Slow Consommation : focus sur3 tendances à adopter chez soi

Alors qu’en France un tiers des individus déclare être stressé et manquer de temps, certains ont décidé de hisser la lenteur au rang de mode de vie. C’est ainsi que le terme « slow consommation » s’impose depuis quelques années dans les esprits.

En français, cela traduit l’ambition de « consommer doucement ». C’est-à-dire ? De façon raisonnée, en réfléchissant à l’utilité et à la provenance de ses achats et en tenant compte des critères du respect des Droits de l’Homme et de l’environnement.

Cette philosophie de vie – à contre-courant de la « fast-consommation » – se décline à l’infini : vêtements, voyages, beauté, cosmétique et, y compris, dans la maison !

Aujourd’hui, Noblessa s’intéresse à 3 mouvements « slow » à adopter chez soi. Slow food, slow déco et slow énergy ou comment consommer moins, mieux et à moindre prix chez soi.

1# Cuisiner bon, propre, justeSlow food

La slow consommation dans le domaine de l’alimentation est connue sous le nom de slow food. Ce courant invite les consommateurs à cuisiner des aliments de qualité, éthiques et écoresponsables. À l’inverse, elle pointe du doigt la surabondance alimentaire et le règne de la restauration rapide. La slow food redonne leur titre de noblesse aux traditions culinaires, aux produits locaux et à leurs producteurs. Elle prône le temps long autour d’un repas et se soucie de la rémunération juste des paysans et agriculteurs grâce au circuit court.

La slow consommation dans l’alimentation se caractérise également par une forte préoccupation envers le vivant. Elle lutte en faveur d’une agriculture bio, respectueuse des sols, de la faune et de la flore terrestres comme marines.

Les adeptes de la slow food prennent soin de :

    • Lutter contre la standardisation du goût
    • Soutenir les producteurs locaux, soucieux de la qualité nutritionnelle et de la saveur de leurs produits
    • Promouvoir et sauver les traditions culinaires et le plaisir de la table.
    • Sensibiliser aux bénéfices d’un produit sain, éthique et local
    • Encourager la consommation raisonnée et les bons gestes envers la planète

La démarche vous semble contraignante ? Commencez par des engagements faciles à mettre en place pour vous : faire ses courses au marché, chez le producteur ou en vrac, privilégier la cuisson lente à la vapeur qui préserve les nutriments, cuisiner des recettes ancestrales en famille et entre amis, oser des aliments aux textures et saveurs nouvelles, manger sans sollicitations extérieures, conserver les ingrédients secs dans des bocaux en verre.

Enfin, la slow consommation alimentaire s’incarne également dans le choix des marques qui accompagnent les moments en cuisine. Pour être parfaitement aligné, on se dirige donc vers une cuisine éco-esponsable. À ce titre, les cuisines Noblessa sont labellisées M d’or et certifiées PEFC (gage de qualité en termes de protection de l’environnement et de la santé).

2# La décoration artisanale, éthique et durableSlow Déco

Le mouvement de la slow consommation déteint jusque dans la décoration d’intérieur. Son nom ? Slow Déco. Ce mode de vie s’invite dans les foyers et convie les consommateurs à :

    • Préférer une décoration à base de matériaux naturels, recyclables et écologiques
    • S’assurer des bonnes conditions de travail et de la juste rémunération des artisans
    • Privilégier les objets chinés, de seconde main ou fait maison
    • Opter pour une décoration minimaliste
    • Ajouter des plantes d’intérieur assainissantes
    • Dire stop au renouvellement perpétuel des objets

La slow consommation a pour leitmotiv le minimalisme, l’authenticité et la simplicité. Vaisselles, meubles, rangements, bouis-bouis : gardez seulement l’essentiel et gagnez de l’espace. Conservez en premier lieu les objets qui répondent un maximum aux critères d’écoresponsabilité. 

La slow déco, également appelée slow design, prône les matières nobles et durables : le verre, le marbre, la pierre ou encore le bois massif. Sinon, les articles vintage. Ces matériaux, en plus d’être naturels, laissent une faible empreinte sur l’environnement.

Les couleurs comptent aussi.  Les tons neutres, pastel, tendres, « nudes » qui captent la lumière invitent plus naturellement à ralentir et se détendre. De surcroît, la décoration intérieure “lente” est pensée pour maximiser l’éclairage naturel des pièces.

Pour autant, dénuée et épurée ne signifient pas vide. L’idée de la slow déco est d’optimiser et de se recentrer sans pour autant se priver. Ainsi, pour stocker des affaires essentielles, vous pourrez vous tourner vers des meubles multifonctions et des rangements ergonomiques et spacieux qui optimisent l’espace.

Dernier critère mais pas des moindres, le slow design accorde une place et un soin tout particulier à la nature. Cet art de vivre fait la part belle aux plantes vertes qui ajoutent du cachet et assainissent l’air. Et cela dans toutes les pièces de votre maison (cuisine, dressing et même salles de bains), 

Enfin, la slow déco encourage à se tourner vers des marques engagées et soucieuses de leur politique RSE. Ces dernières doivent être en mesure de proposer des produits issus d’une chaîne de production respectueuse de l’humain et de l’environnement. Chez Noblessa, nos cuisines allient élégance, fonctionnalité et respect de l’environnement grâce à un système de management environnemental certifié selon DIN EN ISO 14001.

3# Fermez le robinet, éteignez la lumièreSlow Energy

La slow consommation à trait également aux ressources. Dans une maison ou un appartement, cela signifie réduire sa consommation en énergie.

Il suffit parfois de quelques gestes évidents pour économiser le plus précieux des biens sur Terre : l’eau. Les plus simples ? Réemployer l’eau du bain, de pluie ou de cuisson, faire tourner une machine unique quand celle-ci est pleine ou encore installer une chasse d’eau à double débit.

En matière d’électricité, la slow consommation englobe tout un tas d’habitudes en apparence banales. Mettre les appareils électriques inutilisés en veille ou encore supprimer ses mails.

Dans la cuisine, la slow energy est fan des hottes connectées peu énergivores et, encore plus, de celles équipées d’un filtre à charbon qui recycle l’air. Elle préfère également les plaques de cuisson à induction.

Une consommation d’énergie plus écologique est également possible grâce aux radiateurs connectés ou au thermostat intelligent. Pour vous éclairer, misez sur les ampoules LED : les moins gourmandes du marché.

Si la slow consommation produit des miracles sur la planète et l’humain, vous vous rendrez vite compte que sa boucle vertueuse tient également compte de votre porte-monnaie.

Chez noblessa, nous suivons toutes vos envies de maison durable et responsable ! rendez-vous dans votre magasin noblessa pour découvrir notre vision de la slow consommation.

Les beaux jours anniversaire

X
MENU
DEMO